PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.

Version anglaise

I. Dépôt du code source

Le code source de PostgreSQL™ est stocké et géré en utilisant le système de contrôle de version appelé Git™. Un miroir public du dépôt maître est disponible ; il est mis à jour une minute après chaque changement du dépôt maître.

Notre wiki, http://wiki.postgresql.org/wiki/Working_with_Git, contient des informations sur l'utilisation de Git.

Notez que la construction de PostgreSQL™ à partir du dépôt des sources nécessite des versions raisonnablement récentes de bison, flex et Perl. Ces outils ne sont pas nécessaires pour construire à partir d'une archive tar distribuée car les fichiers qu'ils sont sensés construire sont inclus dans l'archive tar. Les autres besoins en outillage sont les mêmes que ceux exposés dans Chapitre 16, Procédure d'installation de PostgreSQL du code source.

I.1. Récupérer les sources via Git

Avec Git™, vous devez avoir une copie du dépôt de code sur votre machine locale, pour que vous ayez accès à tout l'historique et les branches sans avoir besoin d'être en ligne. C'est le moyen le plus rapide et le plus flexible pour développer ou tester des patchs.

Procédure I.1. Git

  1. Vous aurez besoin d'une version installée de Git™, que vous pouvez obtenir sur http://git-scm.com. La plupart des systèmes ont actuellement une version récente de Git installée par défaut ou disponible dans le système de package.

  2. Pour commencer à utiliser le dépôt Git, commencez par faire un clone du miroir officiel :

    git clone git://git.postgresql.org/git/postgresql.git
         
    

    Ceci va copier le dépôt complet sur votre machine locale, donc ça prend un peu de temps à se faire, tout spécialement si vous avez une connexion lente. Les fichiers seront placés dans un nouveau sous-répertoire nommé postgresql de votre répertoire courant.

    Le miroir Git peut aussi être atteint avec le protocole HTTP si, par exemple, un pare-feu bloquait l'accès au protocole Git. Changez simplement le préfixe de l'URL par http, comme par exemple :

    git clone http://git.postgresql.org/git/postgresql.git
         
    

    Le protocole HTTP est moins efficace que le protocole Git, donc il sera plus lent à utiliser.

  3. À chaque fois que vous voulez obtenir les dernières mises à jour, allez dans le dépôt avec la commande cd et exécutez la commande qui suit :

    git fetch
         
    

Git™ peut faire bien plus de choses que de simplement récupérer les sources. Pour plus d'informations, consultez les pages man de Git™ ou visitez le site http://git-scm.com.